Morphologie des cyanobactéries: les akinètes  
Cellules
végétatives
Hétérocystes Akinètes Ramifications Hormogonies Gaines Autres
structures

Différentes
formes

 
Introduction
Plan du site
Morphologie
Taxonomie
Physiologie

Ecologie, facteurs du milieu

Ecologie dans l'environnement
Aspects appliqués
Méthodes d'étude
Glossaire
Autres sites
Remerciements
Copyright

Les akinètes (A) sont des spores immobiles (absence de flagelle) produites chez les formes hétérocystées. Elles sont résistantes aux conditions adverses et demeurent viables sur de longues périodes. On les distingue par leur grande taille, leur forme, leur pigmentation modifiée et la présence de nombreux granules cytoplasmiques. Les akinètes peuvent être lisses ou ornementés.

Les akinètes peuvent se former n'importe ou sur le filament. On observe cependant souvent une localisation préférentielle au voisinage des hétérocystes.

Chez Cylindrospermum, où l'hétérocyste est terminal, les akinètes sont formés juste avant l'hétérocyste sur le filament.

           
Culture agée de Cylindrospermum. Les cellules végétatives et les hétérocystes ont été lysés , seuls subsistent les akinètes
Chez Aulosira fertilissima, la majorité des cellules végétatives peuvent se transforme en akinètes lors de la dessication des colonies
           
     
Filament agé de Nostoc où la quasi totalité des cellules végétatives se sont transformées en akinètes.      
       
 
Haut de la page    
 
Copyright P. A. Roger 2006